Après une version bêta réussie, Overwatch le nouvel opus de la corporation Blizzard est sorti le 24 mai 2016 sur PC, XboxOne et PS4. Les serveurs n’étant pas multiplateformes, les expériences de jeu varient parfois du PC à la PS4 et des différences notables peuvent être soulignées.

Nouvelle expérience de jeu

Les amateurs de jeu de tir qui opèrent le passage du clavier-souris a la manette peuvent se sentir assez gauches lorsqu’ils incarnent des snipers tels que Mei, Hanzo ou McCree.

S’il est facile d’effectuer des tirs de longue distance et des Skillshots sur pc le changement de gameplay avec la PS4 réduit l’efficacité de ces techniques. Aussi, dans l’optique de transférer l’agilité du PC à la manette, le jeu propose des techniques qui sollicitent tous les boutons de la manette. Le joueur se sent autant actif malgré la manette. Ceux qui ne seront toujours pas à leur aise pourront compter sur les gâchettes pour effectuer des combinaisons spéciales. En outre, ils apprécieront l’accélération des personnages sur PS4 qui compense la faible fluidité sur console.

La réactivité des personnages

Du PC à la manette, les personnages d’Overwatch subissent parfois des modifications troublantes. Sur PS4, Pharah la justicière ailée a une meilleure santé que son homologue sur PC. Lorsqu’elle se déplace dans les airs, ses counters habituels sur PC ont peu d’emprise sur sa personne. Ces derniers, des tireurs comme McCree sont limités par l’agilité réduite de la manette.

Un autre personnage, Gendji le Ninja cyborg est plus difficile à battre sur PS4, mais des modifications seront introduites pour modifier ses capacités. Son ultime par exemple sera réduit de 2 secondes et son double-saut ne se réinitialisera plus s’il escalade des obstacles. En résumé, si vous optez pour la console, il faudra revoir votre mode de jeu en privilégiant les personnages qui ne sont pas caractérisés par leur adresse.